Connect with us

Bretagne

JO de Pyeongchang : le patineur malouin Alexis Contin termine 22ème sur le 1500 mètres

Publié

le

Le Malouin Alexis Contin a bouclé l'épreuve du 1500 mètres en 1 min 47 sec 33 sur la glace de Gangneung, le 13 février 2018. / © JUNG Yeon-Je / AFP

Deuxième épreuve pour Alexis Contin aux Jeux Olympiques de Pyeongchang ! Après le 5000 mètres sur lequel le Malouin a terminé 11ème dimanche, c’est aujourd’hui sur le 1500 mètres que le patineur de vitesse malouin était aligné sur la glace de de Gangneung, en Corée du Sud. 

Alexis Contin (dossard numéro 114) s’est s’élancé en duo avec William Tai pour boucler un peu moins de trois tours de piste. 1500 mètres qu’il a terminé devant le Taïwanais, après avoir tout donné sur les 500 derniers mètres. Au final, il boucle l’épreuve en 1 minute 47 secondes 33, soit 3 secondes 32 derrière le leader, le Néerlandais Kjeld Nuis. Au classement général, le Malouin fini à la 22ème place. 

Toutes ses chances de podium reposent maintenant sur sa “spécialité” : la mass-start, course qu’il disputera le samedi 24 février. Une épreuve qui lui a déjà permis de décrocher trois médailles en championnat du monde, dont celle d’argent en 2017 (il avait terminé troisième en 2015 et 2016). Manque donc la médaille olympique pour le patineur de vitesse Alexis Contin qui avait fini en 2010 au pied du podium du 10 000 mètres lors des Jeux Olympiques de Vancouver. 

Classement complet de ce 1500 mètres.

Source : https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/ille-et-vilaine/saint-malo/jo-pyeongchang-patineur-malouin-alexis-contin-termine-22eme-1500-metres-1423085.html

Lire la suite
Commentaires

Bretagne

Ancienne fac dentaire de Rennes : tout le mobilier mis en vente

Publié

le

© France 3 Bretagne
À l’hôtel Pasteur, à Rennes, rien ne se perd, tout ressert. Quand le centre de soin dentaire a déménagé courant janvier, il a fait don à l’hôtel Pasteur de tout le mobilier dont il n’avait plus besoin : des chaises, des étagères, des meubles de bureaux, des vestiaires… Ce samedi, tout ce mobilier a été mis en vente.
Les meubles ou instruments plus atypiques ou plus encombrants, comme les gradins ou les luminaires ou la porte vitrée, ont été mis aux enchères lors d’une vente burlesque.

Le mobilier de l’ancienne faculté dentaire de Rennes a été vendu
Tout a été proposé à la vente; des chaises en passant par les bureaux, les portes vitrées des bureaux…

Cette ancienne faculté à l’hôtel Pasteur va accueillir un hôtel à projets avec des artistes. Les fonds récoltés lors de ces ventes vont d’ailleurs revenir à ce projet.

Source : https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/ille-et-vilaine/rennes/ancienne-fac-dentaire-rennes-mobilier-mis-vente-1425845.html

Lire la suite

Bretagne

Le Faou (29) : les parents ne veulent pas d’une nouvelle fermeture de classe

Publié

le

Le Faou avait déjà perdu une classe en 2012 / © France 3 Bretagne
Ce matin, les parents d’élèves et leurs enfants ont manifesté devant la mairie du Faou, dans le Finistère. Ils refusent de revivre une autre fermeture de classe. En 2012 déjà, l’école du bourg avait été délestée d’un poste.
En primaire, les effectifs par classe sont aujourd’hui de 22 élèves, permettant des apprentissages plus individualisés. En maternelle, en revanche, le chiffre des effectifs grimpe à 29 élèves. De quoi alarmer les parents si l’école perd sa 7e classe.

Les habitants du Faou se mobilisent contre la fermeture d’une classe à la rentrée prochaine.
Reportage de Carole Collinet-Appéré et Aurélie Janssens.

La discussion sur cette future carte scolaire entre l’inspectrice d’académie et les syndicats de l’éducation devait avoir lieu mardi dernier. Face à la fronde syndicale, le comité paritaire a été repoussé à jeudi prochain. Dans le projet initial, 42 classes fermeraient et 22 ouvriraient à la rentrée 2018 dans le Finistère.

Source : https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/finistere/faou-29-parents-ne-veulent-pas-nouvelle-fermeture-classe-1425819.html

Lire la suite

Bretagne

Musée de la Cohue à Vannes : quand l’art contemporain répond à l’art religieux

Publié

le

26 tableaux sont exposés au musée de la Cohue pour cette nouvelle exposition / © S.Izad
Deux nouvelles expositions sont proposées au Musée de la Cohue à Vannes. En tout, 26 retables sont exposés dont celui de la chapelle Saint-Yves, de Vannes. Une peinture qui n’a pas été vue par les Vannetais depuis 27 ans. D’autres tableaux des églises de Bretagne, du XVIe au XVIIIe siècle classés monuments historiques, sont également visibles. Ils permettent de retracer une histoire de l’art du peintre Ribera à Jordaens en passant par Le Nain, Vignon et d’autres artistes restés anonymes.

En marge de cette exposition, le musée a donné carte blanche à de jeunes artistes pour créer une exposition miroir qui se déroule juste à côté, le style est résolument contemporain.

Nouvelles expos au Musée de la Cohue de Vannes
Le musée de la Cohue à Vannes expose 26 retables de peintres du 16 ème 17 ème et 18 ème siècle, dont le grand retable de la chapelle saint Yves, de Vannes.
Reportage de S.Izad et P.Beaugey

Ces deux expositions sont à voir jusqu’au 30 septembre au musée de la Cohue de Vannes.

Source : https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/morbihan/vannes/musee-cohue-vannes-quand-art-contemporain-repond-art-religieux-1425817.html

Lire la suite

Top News

fr French
X