Connect with us

Faits Divers

Gang du tramway de Montpellier : 12 gardes à vue après le démantèlement du réseau à Perpignan

Publié

le

Perpignan - arrestation du gang du tramway de Montpellier - février 2018. / © Police
C’est un long travail d’enquête qui s’étale sur plusieurs années. Le démantèlement en début de semaine à Perpignan d’un réseau de pickpockets originaires des Balkans est le fruit d’une intense collaboration entre plusieurs services. Un travail minutieux qui a permis d’identifier et d’interpeller deux familles et leurs progénitures.
Ils opéraient dans des lieux extrêmement fréquentés de Montpellier ou dans le Parc Disneyland Paris.

Jeudi, le parquet de Montpellier donnait une conférence de presse.

Montpellier : affaire du gang du tramway, 12 personnes arrêtées à Perpignan sont en garde à vue
4 jours après l’arrestation de 15 personnes à Perpignan dans l’enquête sur le gang des pickpockets du tramway de Montpellier, le procureur de la République revient sur cette longue enquête. 12 individus sont soupçonnés d’avoir piloté un réseau de mineurs spécialisés dans le vol de carte bancaire. – F3 LR – Reportage : S.Banus et N.Chatail

Environ 150.000 euros de “recettes” par mois… et des milliers de victimes

Le réseau de gens du voyage opérait depuis 2015.
La bande composée de deux familles originaires de Bosnie-Herzégovine agissait sous forme de raids éclairs. Elle écumait des lieux fréquentés par des touristes, épiait leur retrait aux guichets avant de passer à l’action dans les rames de tram à Montpellier.

Il a fallu plus de deux ans pour remonter jusqu’à la tête du réseau.
Une enquête exceptionnelle dirigée depuis Montpellier par une cellule spéciale placée sous la responsabilité du procureur de la République et composée de fonctionnaires de police, de gendarmes et de magistrats.

Lundi dernier, à Perpignan, un coup de filet permettait d’interpeller 15 personnes, 13 majeurs et 2 mineurs et de saisir des objets, 50.000 euros en espèces et 11 voitures de luxe.
Parmi les 15 interpellés, 12 sont placées en garde à vue. 6 sont déférées et présentés aujourd’hui à un juge d’instruction pour 5 chefs d’inculpation, dont recel en bande organisée, association de malfaiteurs et traite d’Êtres humains.

Une équipe pouvait en un mois dérober 150.000 euros. Le gang composé de jeunes filles, le plus souvent mineurs, était dirigé depuis Perpignan par les parents.

Au fil du temps, les enquêteurs s’aperçoivent que le réseau opère aussi à Nantes et Paris et peut-être même au delà.

 

Source : https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/gang-du-tramway-montpellier-12-gardes-vue-apres-demantelement-du-reseau-perpignan-1425065.html



Top News

fr French
X