Connect with us

Occitanie

Neige à Montpellier : les dégâts n’entrent pas dans la garantie catastrophe naturelle

Publié

le

Le poids de la neige a cassé quelques branches dans le quartier Antigone à Montpellier - Mars 2018 / © I. Petit-Felix/ France 3 Occitanie

Dans un communiqué de presse, le préfet de l’Hérault, Pierre Pouëssel, a tenu a rappeler les différentes garanties qui s’offrent aux habitants, suite à l’épisode neigeux de la semaine dernière. 
Dimanche, le maire de Montpellier, Philippe Saurel a demandé à ce que la ville soit classée en catastrophe naturelle. En réponse ce lundi, le préfet indique que “les dégâts provoqués par les chutes de neige n’entrent dans le champ de la garantie catastrophe naturelle. Seule exception : les dégâts provoqués par les avalanches en montagne.”

Les garanties des contrats d’assurance

En revanche, les personnes sinistrées peuvent se tourner vers d’autres garanties. Elles “pourront être indemnisées dans cadre de leur contrat d’assurance habitation”, énonce le préfet. Les effets de la neige étant couverts par les contrats d’assurance au titre de la garantie dite TNG “Tempête, neige et grêle”.

“Les contrats d’assurance habitation garantissant les dommages d’incendie, ou tous autres dommages à des biens situés en France, couvrent en effet obligatoirement les effets des vents violents, de la grêle sur les toitures et du poids de la glace ou de la neige accumulées sur les toitures”, poursuit-il. 

Montpellier : l’impact de la neige sur les infrastructures des magasins
L’heure est au bilan après les importantes chûtes de neige de la semaine dernière et pour certains commerces de la région de Montpellier, les dégâts sont très importants. À l’image de ces magasins qui ont vu carrément leur toiture s’effondrer. – France 3 Occitanie – Daniel de Barros et Valérie Banabéra

Cependant les conditions de mise en oeuvre de cette garantie varient d’un contrat d’assurance à l’autre. “L’assureur peut exclure de la garantie certains bâtiments, éléments de bâtiments ou biens qui ne présenteraient pas une résistance suffisante, même si ces biens sont par ailleurs assurés contre l’incendie”, précise le préfet. 

Pour toutes questions sur les indemnisations, le préfet invite les victimes des dégâts à se renseigner sur le site de la Fédération française d’assurance. 

Les garanties pour les agriculteurs

Dès jeudi 1er mars, le préfet a demandé à ce que les exploitations qui ont subi des dégâts non assurables, et qui pourraient être indemnisés par le dispositif des calamités agricoles à la suite des intempéries, soit recensées. 

Les exploitants ayant subi des dégâts lors de la tempête de neige sont invités à se faire connaître auprès de la Chambre d’agriculture soit par téléphone au 04 67 20 88 17, soit par le biais d’un formulaire en ligne sur le site de la Chambre d’agriculture. 

Source : https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/herault/montpellier/neige-montpellier-degats-n-entrent-pas-garantie-catastrophe-naturelle-1435137.html

Lire la suite
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Top News

fr French
X