Connect with us

Occitanie

Ex-espion russe empoisonné. Moscou convoque l’ambassadeur du Royaume-Uni

Publié

le

Ex-espion russe empoisonné. Moscou convoque l’ambassadeur du Royaume-Uni

En pleine crise avec le Royaume-Uni depuis l’affaire de l’ex-espion russe empoisonné, Moscou a convoqué ce mardi l’ambassadeur britannique.

L’affaire n’en finit pas d’empoisonner les relations entre la Grande-Bretagne et la Russie. Moscou a convoqué ce mardi l’ambassadeur du Royaume-Uni en Russie, Laurie Bristow, en réponse aux accusations de la Première ministre britannique Theresa May sur la responsabilité « très probable » de Moscou dans l’empoisonnement d’un ex-agent double russe, a annoncé la diplomatie russe.

La porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Maria Zakharova, a indiqué que l’ambassadeur avait été convoqué, sans donner plus de détails.

L’ancien espion et sa fille toujours hospitalisés

L’ex-espion russe Sergueï Skripal et sa fille ont été hospitalisés dimanche « dans un état critique » à Salisbury, à 140 km au sud-ouest de Londres, après avoir été empoisonnés.

Selon le gouvernement britannique, le poison utilisé est le Novichok, un gaz innervant inventé à l’époque de l’Union soviétique.

Des « traces de contamination » à l’agent innervant administré à l’ex-espion Sergueï Skripal et sa fille ont été retrouvées dans un restaurant et un pub de Salisbury (sud de l’Angleterre) qu’ils ont fréquentés le 4 mars, ont annoncé dimanche 11 mars les autorités sanitaires britanniques.

Réactions vives de la communauté internationale

Devant le Parlement britannique lundi, Theresa May a accusé la Russie d’être responsable de l’empoisonnement, qu’elle a qualifié d’« acte indiscriminé et imprudent contre le Royaume-Uni ».

De son côté Washington a apporté son soutien à Londres, alors qu’une nouvelle réunion de crise est prévue ce mardi. Le secrétaire général de l’Alliance atlantique Jens Stoltenberg avait auparavant jugé l’empoisonnement « très préoccupant pour l’Otan », soulignant que le Royaume-Uni était un « allié très précieux ».

Enfin l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) s’est dite ce mardi « vivement préoccupée » par l’empoisonnement de l’ex-espion russe au Royaume-Uni, dans un état critique après avoir été exposé à un agent chimique mortel.

La Russie avait assuré l’an dernier avoir détruit son stock entier d’armes chimiques. Elle a jusqu’à minuit pour s’expliquer sur l’empoisonnement de l’ex-espion, faute de quoi Londres a promis des mesures en représailles.Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a affirmé mardi que la Russie était « innocente » et « prête à coopérer ».

Source : https://www.ouest-france.fr/europe/russie/ex-espion-russe-empoisonne-moscou-convoque-l-ambassadeur-du-royaume-uni-5618663

Lire la suite
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Top News

fr French
X