Connect with us

Faits Divers

La mairie de la Trinité soupçonnée de racisme par des membres du club de football

Publié

le

Un drapeau de corner sur un terrain de foot amateur. (Image d'illustration) / © Bruno Levesque / IP3 Malakoff

Philippe Caristo n’est plus président du club de football de la Trinité. En poste dans cette petite ville de l’agglomération de Nice, il a démissionné en février comme l’explique Nice Matin.

Au problème de subventions et d’équipements vient s’ajouter aujourd’hui des accusations de racisme portées par le président à l’encontre de la mairie selon France Bleu Azur

Des accusations de racisme

D’après Philippe Caristo, cité par la radio, la mairie lui aurait demandé de : “Comptabiliser les femmes voilées qui viennent au stade, (…) de surveiller les vestiaires pour s’assurer que les joueurs n’y prient pas“.

Une autre demande aurait été faite pour : “respecter des quotas pour intégrer dans le club une majorité de Trinitaires et donc réduire le nombre de jeunes venus de l’Ariane“.

La mairie aurait demandé à Philippe Caristo de “comptabiliser les femmes voilées qui viennent au stade“.

Sur ce qui semble être son compte Facebook, Philippe Caristo poste un message de refus du racisme suite à ces échanges.

 

La mairie nie les accusations

Nous avons contacté la mairie qui n’a pour l’instant pas donné suite à nos demandes d’interview. Jean-Paul Dalmasso, le maire de la Trinité, a refusé de répondre au micro de nos confrères de France Bleu Azur.
 

Le maire explique ne pas être au courant de ces accusations : Si ces faits s’étaient déroulés, ils n’étaient pas de mon initiative“.

“Démission forcée”

Philippe Caristo explique avoir été contrait à la démission sur ce message Facebook.
 

Ce chef d’entreprise a présidé le club de football de la Trinité de juin 2017 au 8 mars dernier. Il avait brièvement occupé ces fonctions au FC Mougins et à l’US Biot, deux autres clubs des Alpes-Maritimes.
 

Une pétition en ligne

“Non à l’assassinat du club de football de la Trinité sur fond de racisme”, c’est le titre de la pétition mise en ligne sur le site mesopinions.com.

Cette pétition adressée à la ministre des sports, Laura Flessel et au maire de La Trinité Jean-Paul Dalmasso, dénonce le licenciement de Mohamed Ben Haddou de son poste de gardien du stade de la ville en décembre dernier.

Elle accuse la mairie de cacher derrière ce licenciement un acte raciste. Les auteurs de la pétition appellent aussi à se mobiliser “pour que Mohamed et sa famille ne soient pas expulsés de leur logement, après avoir déjà perdu son travail“.

Source : https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/alpes-maritimes/nice/mairie-trinite-soupconnee-racisme-membres-du-club-football-1439415.html



Top News

fr French
X