Connect with us

Technologie

rappelons nous quelques unes de ses brillantes théories

Publié

le

rappelons nous quelques unes de ses brillantes théories

Le journée mondiale de Pi est endeuillée aujourd’hui du décès de Stephen Hawking… Ce brillant personnage, aussi célèbre que feu Einstein, nous a quitté. Tristes nous sommes et ce génie de l’astrophysique va manquer tant à la science qu’aux passionnés d’astrophysique. Rappelons nous de quelques unes de ses théories

Stephen Hawking était sans doute l’un des plus grands cerveaux de notre temps. L’homme s’était exprimé à l’institut de technologie KTH Royal, animant une conférence sur le paradoxe de la perte de l’information et il avait émis deux nouvelles théories sur les trous noirs. Théories ô combien palpitantes traitant d’hologrammes et de mondes parallèles. 

Une des questions les plus déconcertantes de toute une génération de physiciens est de savoir ce qui arrive aux choses qui sont avalées par les trous noirs ?  Ce sont des zones de l’espace-temps qui se forment à la suite de l’effondrement gravitationnel d’une étoile massive, entraînant la création d’un puits sans fond qui engloutit toute chose d’approchant de trop près. La lumière elle-même ne peut leur échapper, c’est dire.

La théorie la plus couramment admise par la relativité générale est une destruction pure et simple de tout objet ayant été aspiré. Le souci étant que cette hypothèse viole les lois de la mécanique quantique, aucune matière ne devrait disparaître complètement.

Hawking avait ainsi dévoilé deux nouvelles idées pour expliquer ce paradoxe…  “L’information” serait codée de façon permanente en tant qu’hologramme 2D à la surface de l’horizon du trou noir (sa limite), où le champ entourant chaque trou noir serait son point de non-retour. Joyeux, toutefois, ils contiendraient ainsi toute l’information qui serait autrement perdue.

Ou ? “Le trou serait si profond, et s’il était en rotation, il pourrait exister un passage vers un autre univers. Mais vous ne pourriez pas revenir dans notre univers.”

Deux théories excitantes, quoi qu’au final, à toutes fins, les données restent perdues… Personne n’aurait envie de tenter l’expérience, il y a de fortes chances qu’en passant par un trou noir, vos atomes soient compressés et accélérés à la vitesse de la lumière, entraînant fatalement la mort, qu’importe l’univers dans lequel vous atterrissez.

Monsieur Hawking, merci d’avoir transmis tant de savoir, espérons qu’une personne aussi talentueuse et sympathique vous succède.

Source : http://fr.ubergizmo.com/2018/03/14/stephen-hawing-brillantes-theories.html

Lire la suite
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Top News

fr French
X