Connect with us

Occitanie

Vitesse à 80 km/h. Peltier veut « une taxe exceptionnelle » sur les sociétés d’autoroutes

Publié

le

Vitesse à 80 km/h. Peltier veut « une taxe exceptionnelle » sur les sociétés d’autoroutes

Le gouvernement veut faire passer la vitesse des routes secondaires à 80 km/h et ce projet continue de susciter de fortes oppositions. Guillaume Peltier, vice-président de Les Républicains, a souhaité mercredi 14 mars mettre en place « une taxe exceptionnelle » sur les sociétés d’autoroute, pour permettre la rénovation des routes mal entretenues.

Guillaume Peltier, le vice-président de Les Républicains, opposés à une réduction à 80 km/h de la vitesse maximale sur les routes secondaires, a réclamé mercredi 14 mars « une taxe exceptionnelle » sur les bénéfices des sociétés d’autoroutes pour rénover les routes mal entretenues et aider à y réduire la mortalité.

Soulignant sur franceinfo que la vitesse n’est pas la seule cause de mortalité sur les routes en France, il a également cité « les comportements à risques » mais aussi les « 400 000 kilomètres de routes secondaires depuis trop longtemps mal entretenues ».

« Il faut adopter un grand plan de financement au service des territoires » et « que le gouvernement accepte de taxer de manière exceptionnelle les sociétés d’autoroutes », qui ont fait « 1,6 milliard de bénéfices en 2016 », « pour qu’une partie de cet argent bénéficie aux départements et aux territoires pour mieux entretenir les routes secondaires », a-t-il plaidé.

Il a également réclamé « que le gouvernement accepte que les présidents de départements et les maires soient souverains pour décider, en fonction des tronçons, de la dangerosité des routes, du taux maximum » de vitesse autorisé.

La décision de limiter à partir du 1er juillet, au nom de la sécurité, la vitesse à 80 km/h, au lieu de 90 km/h, sur 400 000 kilomètres de routes secondaires à double sens et sans séparateur central a suscité de nombreuses indignations d’élus locaux.

Début mars, 28 présidents de départements ont appelé le gouvernement à appliquer plutôt la mesure au « cas par cas », surtout sur les axes accidentogènes. Et des élus LREM sont eux-mêmes montés au créneau, à l’image de Benoît Simian, député de Gironde, qui propose de limiter la vitesse uniquement pour les routes « où il n’y a pas de marquage au sol ».

Les Républicains ont lancé lundi une campagne contre le projet du gouvernement, « preuve » selon eux de la « fracture territoriale » entretenue par le gouvernement.

Le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin, a dénoncé la « démagogie » de certains élus dans ce dossier.

Source : https://www.ouest-france.fr/economie/transports/routes/vitesse-80-km/h-peltier-veut-une-taxe-exceptionnelle-sur-les-societes-d-autoroutes-5621004

Lire la suite
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Top News

fr French
X