Connect with us

A La Une

« Il ne doit pas être sur scène, c’est un tueur »

Publié

le

« Il ne doit pas être sur scène, c'est un tueur »

Alors qu’il s’apprête à donner un second concert à Grenoble ce mercredi soir, au lendemain d’un face-à-face très tendu avec une centaine de manifestants, Bertrand Cantat se retrouve toujours sous le feu d’une vive polémique. Si le chanteur a décidé d’annuler sa participation aux festivals cet été, il a choisi de maintenir sa tournée, réclamant son “droit de réinsertion” et dénonçant la “censure” dont il fait l’objet.

Sur le plateau de BFMTV,  Nadine Trintignant, mère de Marie Trintignant qui a perdu la vie sous les coups de Bertrand Cantat en 2003, a réagi à cette polémique, jugeant “dégueulasse” et “monstrueux” de voir “un homme qui a tué une femme” continuer à se produire en public.

“On applaudit un assassin, on en arrive là?”

“Il ne doit pas être sur scène, c’est un tueur, témoigne Nadine Trintignant. Que les gens n’oublient pas ça.” Et d’expliquer ne pas comprendre que l’ancien chanteur de Noir Désir soit encore applaudi aujourd’hui. “Ce n’a jamais existé, ni en France, ni en Europe. J’ai regardé à la BNF. Ca n’est jamais arrivé. C’est un scandale.” “On applaudit un assassin, on en arrive là?”, s’interroge-t-elle.

Au chanteur dénonçant la violence qu’il subit de la part de certains manifestants, Nadine Trintignant réplique: “Et lui, il n’a pas été violent à un moment donné? Il a oublié ça? C’est facile! Il a oublié qu’il tuait, que sa femme s’est pendue et que c’est son petit garçon qui a vu sa maman pendue en rentrant de l’école alors que le mari dormait à côté. Elle était pleine d’hématomes et il n’y a pas eu d’autopsie. Ce n’est pas violent tout ça?”.

La mère de Marie Trintignant estime que “la moindre des décences” serait pour Bertrand Cantat de se cacher et elle se félicite de l’efficacité de l’action entreprise par celles et celles qui manifestent pour faire annuler ses concerts.

“Il devrait s’occuper de ses enfants”

Nadine Trintignant a également réagi aux récents messages du chanteur sur Facebook dans lequel celui-ci renouvelle sa “compassion” aux proches de Marie Trintignant. 

“Je m’en fous de ce qu’il dit, je m’en contrefous, je ne devrais pas dire ces mots-là mais c’est ce que je ressens, avoue-t-elle. Sa compassion, qu’il la garde pour lui. (…) Quand on a tué on est responsable.”

Nadine Trintignant conclut alors: “Il devrait s’occuper de ses deux enfants qui sont orphelins de leur mère par sa faute, qui sont les enfants d’un massacreur et qui doivent avoir des problèmes énormes à l’école et partout. Ce sont sûrement des enfants délicieux et rattrapables si leur père s’en occupe, passe du temps avec eux plutôt que de faire ce qu’il croit être son métier.”



Source : http://people.bfmtv.com/actualite-people/nadine-trintignant-sur-bertrand-cantat-je-me-contrefous-de-sa-compassion-qu-il-la-garde-pour-lui-1395757.html

Lire la suite
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Top News

fr French
X