Connect with us

Normandie

Privée du soutien du Département, la Banque alimentaire de l’Orne lance un appel à l’aide

Publié

le

En février 2017, déjà, la Banque alimentaire de l’Orne s’inquiétait au sujet de son avenir. L’association venait d’emménager dans ses nouveaux locaux, après avoir dû quitter le bâtiment que le Conseil départemental souhaitait récupérer, après l’avoir mis à sa disposition pendant plusieurs années. “On peut tenir peut-être un an ou deux mais la pérennité de la Banque alimentaire est en jeu“, prévenait alors son président Claude Weill.Un an plus tard, ces mauvais pressentiments semblent se confirmer. Le 23 mars dernier, l’association a convié plusieurs élus et responsables ornais dans ses locaux. Un moyen de les sensibiliser à sa situation.  Si la Banque alimentaire a bénéficié d’une aide exceptionnelle pour aménager ses nouveaux locaux, le loyer, lui est désormais entièrement à sa charge, 33 000 € par an, et pèse sur ses finances. Elle lance donc un appel à l’aide, notamment auprès du Département, son ancien soutien. “Toutes les Banques alimentaires touchent une subvention de fonctionnement de leur Département et nous, dans l’Orne, nous ne touchons absolument rien“, déplore Denys Pautrel, président de l’association depuis un an.

Aujourd’hui, la Banque alimentaire fait appel à la générosité publique et la générosité publique c’est pas obligatoirement celle des collectivités“, rétorque Alain Pelleray, directeur de cabinet au Conseil Départemental qui estime que la collectivité locale fait déjà sa part en matière de social, citant notamment “l’évolution permanente du budget du RSA“.

Et ce point de vue semble partagé par d’autres collectivités. Avec plus de la moitié des bénéficiaires dans le bassin d’Alençon, la Banque alimentaire s’est également adressée à la mairie et la Communauté urbaine. Elles n’ont pas donné suite. “Ils doivent être très vigilants à ce problème là parce que c’est leur problème et pas celui de la Banque alimentaire: nous sommes tous bénévoles et nous travaillons pour rien, nous ne donnons que notre coeur et nos mains“, déclare Alain Pelleray. 

Dans l’Orne, la Banque alimentaire aide 4400 personnes chaque année.

Reportage de Damien Migniau et Jean-Michel Guillaud
Intervenants:
– Denys Pautrel, président de la Banque Alimentaire 61
– Alain Pelleray, directeur de cabinet au Conseil Départemental

La Banque alimentaire de l’Orne lance un appel à l’aide

 

Source : https://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/orne/alencon/privee-du-soutien-du-departement-banque-alimentaire-orne-lance-appel-aide-1449783.html



Top News

fr French
X