Connect with us

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Marseille : en route pour Marseille, Armel Le Cléac’h chavire au large du Maroc

Publié

le

Malchance pour le vainqueur du Vendée Globe 2016-2017 Armel Le Cléac’h qui se dirigeait vers Marseille,  à bord de son maxi-trimaran Ultime Banque Populaire IX, pour les derniers réglages avant la course à Nice de l’Ultime Nice Ultimed (28 avril au 6 mai).
Accompagné de son équipier et d’un cameraman, le skipper a chaviré à trois heures du matin au large du Maroc. Les trois hommes ont réussi à se réfugier dans la coque centrale et ont déclenché une balise de détresse. En attendant les secours par hélicoptère envoyés par l’armée marocaine.

“Tout est allé très vite”

Armel Le Cléac’h explique que les conditions météo étaient plutôt stables. Mais “tout est allé très vite. Le bateau a commencé à se lever très vite suite à une survente de vent, je n’ai pas eu le temps de sortir”, explique le navigateur avant de poursuivre : “J’ai pu choquer la grand voile mais cela n’a pas suffi.

Tout est allé très vite, le bateau a basculé sur le côté tribord. Je me suis retrouvé à l’envers dans l’eau qui avait inondé la cabane.

Pierre-Emmanuel m’appelait pour savoir si j’étais là. Nous arrivions à nous entendre entre deux vagues, j’ai réussi à sortir de là et à me hisser dans la coque centrale en sécurité avec eux, à l’abri”, a-t-il raconté.

L’équipage attendait à Cadix

Le maxi-trimaran avait quitté Lorient le 10 avril pour la cité phocéenne en vue de la Nice UltiMed, rassemblement et régates en Méditerranée de navires de la classe Ultim à Marseille
(25-26 avril) et Nice (28 avril-6 mai).
Mais auparavant, Armel Le Cléac’h avait fait un détour pour s’entraîner, en cherchant un point de passage au nord-ouest des Canaries. Il devait également récupérer à Cadix le reste de son équipage.

La Route du Rhum pour se consoler

“C’est vraiment dur à vivre, les conditions en mer étaient maniables, nous avons déjà navigué avant dans des conditions beaucoup plus fortes et engagées”, déplore le skipper. Quant à l’état de l’Ultime Banque Populaire IX , “au moment où nous avons quitté le bateau, les trois coques et les bras étaient intacts, le mât quant à lui, est cassé en plusieurs morceaux”.
Fini pour les régates du printemps sur la Côte d’Azur. L’équipe va tenter de récupérer le plus vite possible le bateau, et se projette déjà à novembre en espérant être prête pour la Route du Rhum.
L’équipe va tenter de récupérer le bateau le plus rapidement possible et espère
le remettre en état à temps pour la Route du Rhum en novembre.

Source : https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/bouches-du-rhone/marseille/marseille-route-marseille-armel-cleac-h-chavire-au-large-du-maroc-1459095.html



Top News

fr French
X