Connect with us

Occitanie

DIRECT. Emmanuel Macron à la relance face aux punchers Bourdin et Plenel

Publié

le

Trois jours après sa participation au 13 h de TF1, le chef de l’État est ce soir l’invité de BFMTV, RMC et Mediapart. Face aux pugnaces Jean-Jacques Bourdin et Edwy Plenel, le président de la République aura à cœur de convaincre une opinion publique de plus en plus circonspecte face à la politique qu’il conduit. Syrie, Notre-Dame-des-Landes, SNCF, retraites, ordonnances… Emmanuel Macron passe sur le gril deux heures durant.

Suivez le direct de l’événement

dimanche 15 avril

20h09

20h07

Syrie, terrorisme, réforme de la SNCF, Notre-Dame-des-Landes, blocages, des universités, hôpitaux sous tension, réforme des institutions,… cet entretien donnera donc au président de la République l’occasion de s’expliquer sur de nombreux sujets chauds de l’actualité. Et de justifier la politique qu’il conduit depuis un an maintenant.

20h05

A en croire Christophe Castaner, porte-parole du Gouvernement présent à Chaillot, le plateau est fin prêt.

20h02

Emmanuel Macron est arrivé peu avant 20h à Chaillot. Il a descendu les marches le conduisant au théâtre, main dans la main avec son épouse Brigitte de façon très (trop) solennelle. Une image qui rappelle sa marche devant la pyramide du Louvre le soir de son élection.

 

20h00

L’entretien présidentiel sera conduit depuis le théâtre national de Chaillot. Les tractations avec l’Élysée pour décrocher cette interview ont-elles été longues ? « Nous avions ciblé le premier anniversaire d’Emmanuel Macron à l’Élysée et il y a environ un mois, l’Élysée nous a répondu favorablement »nous a confié Hervé Béroud, directeur général de BFMTV.

19h56

Une confiance qui s’érode. Cette séquence médiatique d’Emmanuel Macron intervient alors qu’un an après son arrivée à l’Elysée,  44% des Français jugent son action décevante, 20 % la trouvent l’action du président satisfaisante et 36% estiment qu’il est trop tôt pour se prononcer, selon un sondage Elabe pour BFM TV publié dimanche. Le taux de satisfaction est relativement stable mais le nombre de mécontents a doublé depuis le début de son mandat et celui de ceux qui ne se prononcent pas a été réduit de moitié

19h53

Jeudi, depuis la petite école de Berd’huis (Orne), Emmanuel Macron, que beaucoup considèrent encore comme le président des villes et des plus aisés, a eu à cœur de s’adresser à la France des campagnes et aux retraités. Ce soir, l’interview devrait être plus globale, plus politique aussi autour des un an de présidence Macron.

19h52

A 20h35, Emmanuel Macron répondra aux questions des journalistes Jean-Jacques Bourdin et Edwy Plenel. C’est la deuxième intervention télévisée du président de la République, quatre jours après sa participation au 13h de TF1.

19h52

 

Bonjour et bienvenue dans ce direct consacré à l’intervention du chef de l’État sur BMFTV et Médiapart.

 

 

À quelques semaines du premier anniversaire de son arrivée au pouvoir, l’exercice sera délicat à double titre ce dimanche soir pour Emmanuel Macron. Tout d’abord sur le fond, car la contestation gronde partout autour de lui. Réforme de la SNCF, Notre-Dame-des-Landes, blocage des universités, malaise dans le monde hospitalier, colère des retraités, recours aux ordonnances… loin de faire l’unanimité, la politique conduite par le président de la République cristallise bien des oppositions.

Sondage en berne

On reproche à Emmanuel Macron de conduire une politique favorisant les urbains et les foyers les plus aisés. Jeudi dernier, devant les caméras de TF1, à Berd’huis dans l’Orne, le chef de l’État a tenté de convaincre l’opinion publique qu’il n’oubliait pas les campagnes et les revenus les plus modestes.

Ce soir sur BFMTV, RMC et Mediapart, le président de la République devra s’adresser à tous les Français, sans exception. Car ces derniers s’interrogent de plus en plus sur sa politique. Selon un sondage Elabe pour BFMTV publié ce dimanche, 44 % des Français jugent son action décevante, 20 % la trouvent satisfaisante et 36 % estiment qu’il est trop tôt pour se prononcer. Le taux de satisfaction est relativement stable, mais le nombre de mécontents a doublé depuis le début de son mandat et celui de ceux qui ne se prononcent pas a été réduit de moitié.

 

Emmanuel Macron devra toutefois s’extirper du quotidien des Français pour évoquer les frappes en Syrie, la lutte contre Daech et le terrorisme, les relations franco-americaines et franco-russes, l’Union européenne : sujets où, là encore, sa politique ne fait pas l’unanimité.

Sur la forme aussi, le rendez-vous s’annonce délicat. Jean-Jacques Bourdin et Edwy Plenel sont des journalistes pugnaces, guère rassasiés par des réponses évasives ou par trop généralistes. Selon BFM, Emmanuel Macron s’est préparé jusqu’à la dernière minute pour faire face aux deux puncheurs. Sera-ce suffisant ?

L’inédit duo de journalistes aura à cœur de conduire un entretien sans concession. Ce qui rend le rendez-vous de ce soir plus intéressant encore.

 

 

Source : https://www.ouest-france.fr/politique/emmanuel-macron/direct-emmanuel-macron-la-relance-face-aux-punchers-bourdin-et-plenel-5698549



Top News

fr French
X