Connect with us

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Début de l’expérimentation d’une présence policière dans trois écoles niçoises

Publié

le

Le ministre de l’Education Nationale, Jean-Michel Blanquer, en visite à Nice le 26 janvier dernier, avait donné son feu vert, à la condition que le policier ne soit pas armé.
Le maire de la commune, Christian Estrosi, n’a pas tardé. Dès ce lundi, trois groupes scolaires, situés respectivement à l’est, à l’ouest et sur les communes de la ville, ont un ou plusieurs policiers municipaux non armés dans leur bâtiment.
L’annonce a été faite ce vendredi, lors d’une conférence de presse. Il s’agit d’un test, le bilan sera établi à la fin de l’année scolaire.

Le nom des écoles qui participent à cette expérimentation n’a pas été communiqué, à leur demande.
Pour le maire de Nice, les établissements scolaires restent des cibles privilégiées pour les terroristes, et cette volonté de sécurisation répond à un besoin. La FCPE de son côté et les syndicats d’enseignants ne sont pas de cet avis.
Pour l’inspecteur d’académie, les missions de la police municipale ont été clairement définies.

Michel-Jean Floc’h, inspecteur d’académie (06)
Il explique le rôle des policiers municipaux postés dans les écoles de Nice.

Nice compte 163 écoles. Le bilan de cette expérimentation sera dressé avec le ministère. Le maire de Nice a précisé que cette présence policière, avec des professionnels volontaires et formés, se ferait à la carte. Rien ne serait imposé.
En attendant cette année, les écoles pourront organiser à nouveau des événements festifs, mais à certaines conditions.

 



Source : https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/alpes-maritimes/nice/debut-experimentation-presence-policiere-trois-ecoles-nicoises-1459279.html



Top News

fr French
X