Connect with us

Occitanie

Accident au passage à niveau de Saint-Médard. 12 octobre 2011, 17 h 16, tout bascule…

Publié

le

Le 12 octobre 2011, un poids lourd est percuté par le TER Rennes – Saint-Malo, sur le passage à niveau de Saint-Médard-sur-Ille. Bilan : trois morts et 61 blessés. Le procès s’ouvre aujourd’hui. Retour sur le déroulé des événements.

17 h 16, le 12 octobre 2011. Parti de Rennes quelques minutes plus tôt, le train express régional roule en direction de Saint-Malo à 110 km/h. À son bord, 161 passagers. La plupart rentrent de leur journée de travail.

L’accident a eu lieu au passage à niveau de Saint-Médard-sur-Ille. | Ouest-France

Au passage à niveau de la halte ferroviaire de Saint-Médard-sur-Ille, le train entre en collision avec un semi-remorque de 38 tonnes immobilisé sur la voie ferrée. Le choc est terrible. Le poids lourd est coupé en deux. La remorque du camion de levage est projetée et rebondit contre le premier wagon, puis contre le deuxième, sur une distance de 200 m. Les deux premiers compartiments du train déraillent. Dans les wagons, les sièges sont arrachés, les vitres éclatent.

 

Le TER après l’accident. | Archives AFP

 

Deux passagères du TER meurent sur le coup. Un troisième décédera quelques jours plus tard. S’ajoutent au bilan 61 blessés, à des degrés divers.

 

Guillaume Pépy et Thierry Mariani s’étaient rendus sur les lieux. | Archives AFP

Les autorités déclenchent immédiatement le plan rouge. Quelques heures après la collision, le ministre des Transports de l’époque, Thierry Mariani, se rend sur les lieux, accompagné du patron de la SNCF, Guillaume Pepy. Une cellule de crise est mise en place.

 

Une cellule de crise avait été mise en place. | Archives AFP

Le chauffeur du poids lourd, atteint de blessures légères, est parvenu à s’extraire de sa cabine. Habitué à emprunter cet itinéraire, il venait de quitter un chantier à Saint-Médard. Il se rendait sur un autre site. Le lendemain, il est mis en examen pour « homicide involontaire ».

Le passage à niveau après l’accident. | Archives AFP
Le camion après l’accident. | Archives AFP

Des témoins affirment qu’il s’est engagé sur le passage à niveau alors que le feu clignotait, et que les barrières n’étaient pas encore baissées.

Lui, indique ne pas se souvenir d’avoir vu une signalisation visuelle ou sonore.

Un hélicoptère sur le site pour le transport des victimes. | Archives AFP

Source : https://www.ouest-france.fr/bretagne/ille-et-vilaine/accident-au-passage-niveau-de-saint-medard-12-octobre-2011-17-h-16-tout-bascule-5700867



Top News

fr French
X