Connect with us

Corse ViaStella

Procès pour favoritisme: le patron de la FFT en correctionnel

Publié

le

Le tribunal correctionnel de Bastia dira mardi si Bernard Giudicelli est coupable ou non dans ce dossier qui concerne la construction d’un centre de tennis à Lucciana en 2013, commune de 3.800 habitants, lorsqu’il était président de la ligue corse.

Son erreur présumée ? Avoir limité la parution de l’appel d’offres pour ce chantier de 2,8 millions d’euros au site web de la ligue au lieu de l’insérer aussi dans un journal professionnel.

Un entrepreneur s’estimant lésé avait porté plainte, affirmant ne pas avoir eu connaissance du marché.

A l’audience fin janvier, la procureure avait requis contre Bernard Giudicelli et Paul Navari, maître d’oeuvre du chantier, une peine de six mois de prison avec sursis ainsi qu’une amende de 5.000 euros, également assortie de sursis.

Lors de son procès, Bernard Giudicelli, élu en février 2017 à la tête de la FFT, s’était dit “écoeuré”. “La seule chose que j’ai favorisée, c’est le tennis” corse.

Les avocats de Bernard Giudicelli et Paul Navari avaient plaidé la relaxe, avançant que le favoritisme n’était pas constitué.

Source : https://france3-regions.francetvinfo.fr/corse/haute-corse/proces-favoritisme-patron-fft-correctionnel-1459979.html



Top News

fr French
X