Connect with us

Occitanie

Festival de Cannes. Anjelo, 18 ans, va monter les marches

Publié

le

Publié le mardi 08 mai 2018 à 10:04.

Anjelo Souny, un étudiant originaire de Rennes, a gagné un concours grâce
à son court-métrage « Zoner ». La récompense : une invitation d’une
journée au Festival de Cannes. Montée des marches comprise.

Un rêve se réalise pour Anjelo Souny. La semaine prochaine, il sera au Festival de Cannes. Il montera les célèbres marches rouges et assistera aux projections du soir. Une opportunité gagnée sans trop y croire pour ce Rennais, aujourd’hui étudiant en école de cinéma.

Il y a quelques semaines, une équipe d’Europcar, la société de location de voitures, lance le concours En route pour Cannes. Elle propose à plusieurs écoles d’audiovisuel, dont l’établissement parisien 3iS où est scolarisé Anjelo Souny, de participer. Les apprentis réalisateurs doivent écrire un scénario de court-métrage dans lequel la voiture a une place importante. « L’école a transformé ce concours en un méga exercice noté pour tous les élèves. Comme c’était imposé, j’avais envie de changer de ce que je réalise d’habitude. J’ai imaginé un film d’anticipation. »

Tourné en un mois

Anjelo écrit « Zoner », une histoire qui se déroule en 2042. « Les classes sociales sont réparties par zones. Deux personnes de zones différentes se rencontrent sur la route et elles sont plus proches qu’on ne le pense », décrit le jeune homme de 18 ans. L’idée plaît à l’équipe du concours. Elle sélectionne quatre scénarios et demande aux élèves de réaliser le court-métrage en un mois avec 3 000 €. « Je ne pensais pas du tout tourner le film. C’était un vrai challenge de faire croire qu’on est en 2042 sur les images. »

Avec d’autres étudiants de son école, Anjelo se lance dans ce projet. Trois semaines de préparation sont nécessaires pour trouver l’équipe, le matériel, les costumes… Le jeune homme se met même dans la peau d’un directeur de casting pour trouver ses acteurs. Trois jours sont réservés pour le tournage. « On a eu l’autorisation de bloquer une route pendant un temps donné pour pouvoir tourner. » L’équipe termine avec deux semaines de postproduction. « C’était une période très intense, avec un peu de stress. »

« Costard et nœud papillon »

Le 9 avril, tout est livré. Europcar sélectionne trois films sur les quatre demandés et les poste sur YouTube. Les internautes doivent voter pour la vidéo qui leur plaît. « Zoner » est à la traîne dans la course aux likes. Dix jours plus tard, la société annonce les gagnants : Anjelo remporte le prix du jury. « J’étais fou de joie. Europcar a choisi son coup de cœur. »

L’étudiant n’a pas beaucoup de temps pour se réjouir, il doit déjà se plonger dans d’autres projets pour l’école. Dans un coin de sa tête, il garde la date du 15 mai, le jour où il sera au Festival de Cannes. « Je suis un peu impressionné de monter les marches. Mais je suis aussi très excité, j’ai envie de profiter. » En attendant de poser le pied sur le mythique tapis rouge, il recherche sa tenue, « costard et nœud papillon, comme le demande le dress-code ».

Capucine GILBERT.



Source : http://jactiv.ouest-france.fr/ils-sactivent/initiatives/festival-cannes-anjelo-18-ans-va-monter-marches-85349



Top News

fr French
X