Connect with us

Faits Divers

Affaire Adama Traoré : une reconstitution des faits envisagée par la justice

Publié

le

La juge en charge de l’instruction de l’affaire Adama Traoré, ce jeune Noir de 24 ans mort par asphyxie lors de son interpellation le 19 juillet 2016, a indiqué dans une ordonnance du 18 avril son intention de procéder à une reconstitution des faits. La juge répond ainsi favorablement à une demande de la famille du jeune homme.

Trouver les causes de la mort

Avant de procéder à cette reconstitution, la juge précise toutefois attendre l’expertise médicale de synthèse des médecins, document qui doit permettre d’identifier les causes de la mort du jeune homme, très discutées entre les experts. Une contre-expertise demandée par la famille avait confirmé en juillet 2017 la piste du décès par asphyxie, en lien avec des fragilités antérieures, notamment cardiaque et inflammatoire. Le médecin avait alors écarté l’hypothèse de la cardiomyopathie, qui était envisagée par la première expertise.
Adama Traoré avait été interpellé après une course-poursuite par des gendarmes, le jour de son anniversaire. Il avait été maintenu au sol sous “le poids des corps” de trois militaires, selon l’un d’entre eux.

Adama Traoré était devenu le symbole des “violences policières”, et la nouvelle de sa mort avait donné lieu à plusieurs nuits de violences, à Beaumont-sur-Oise, dans le Val-d’Oise, et dans des communes alentour. Plusieurs manifestations d’hommage et de soutien à la famille du jeune homme avaient également été organisées.

Source : https://france3-regions.francetvinfo.fr/paris-ile-de-france/val-d-oise/affaire-adama-traore-reconstitution-faits-envisagee-justice-1472625.html



Top News

fr French
X