Connect with us

Centre-Val de Loire

Le peuple de Jeanne – France 3 Centre-Val de Loire

Publié

le

Yacha Hajzler – Publié le , mis à jour le

Tous les ans, ils sont environ 300 000 spectateurs, et 2500 participants à venir animer, au coeur d’Orléans, les Fêtes de Jeanne d’Arc.

Ce 8 mai, jour du défilé, nous sommes allés à la rencontre de ces gens, Orléanais pour la plupart, qui pour une raison ou pour une autre, se sentent appartenir à cette part d’histoire.

Pour une journée ou pour la vie, ils sont le peuple de Jeanne. Portraits. 

© Yacha Hajzler / France 3 Centre-Val-de-Loire
© Yacha Hajzler / France 3 Centre-Val-de-Loire

“Je suis né le 1er mai 1936, à Barcelone. J’ai passé la frontière à cause de Franco, le 9 janvier 39. On sortait d’une guerre pour rentrer dans l’autre. Après je suis allé à l’école en France. Ils m’ont nourri, ils m’ont logé, et ils m’ont éduqué. A 17 ans, je suis parti pour l’Indochine dans la légion étrangère. J’en suis sorti caporal “au feu”.

J’ai été peintre-décorateur, moi la cathédrale, je l’ai dans la tête, je vous la dessine, hein ! Tous les ans je viens, je me promène, je m’amuse, je retombe en enfance. Vous voulez la photo de ma femme ? Oh, elle est où ? Mon adjudant, elle est où ?”

Shirley, 20 ans

© Yacha Hajzler / France 3 Centre-Val-de-Loire
© Yacha Hajzler / France 3 Centre-Val-de-Loire

“J’ai eu un accident de voiture, c’est long le rétablissement… J’ai quand même voulu venir, ça fait du bien de sortir ! Ma mère était contente de m’amener pour la première fois. J’ai pas trop peur de la foule, j’ai des amis qui vont venir, ils vont me faire gardes du corps ! On passe une bonne journée, c’est agréable. “

Marie-Geneviève, 69 ans

© Yacha Hajzler / France 3 Centre-Val-de-Loire
© Yacha Hajzler / France 3 Centre-Val-de-Loire

“J’ai été Jeanne d’Arc en 1969. C’était beaucoup d’émotion, un grand honneur d’être sélectionnée, autrefois nous étions nombreuses à nous proposer : c’était un honneur pour moi et pour ma famille. J’ai eu la chance de faire la première transmission de l’épée.

En général, je viens tous les ans, j’emmène mes petits-enfants faire la chevauchée du 1er mai. C’est toujours beaucoup d’émotion de voir les nouvelles Jeanne, ça nous ramène quand même pas mal d’années en arrière…”

Alexis, 10 ans

© Yacha Hajzler / France 3 Centre-Val-de-Loire
© Yacha Hajzler / France 3 Centre-Val-de-Loire

“Si vous voulez, je vous explique ce qu’il y a dans les bières. Là on est sur l’Yggdrasil, une bière sans amertume. Là on va aller sur une Asgard, une blonde à la cannelle… La Printemps, une ambrée avec une goutte de réglisse…

A force d’entendre mes parents, je sais. J’ai déjà goûté. Ma préférée, c’est la Asgard, parce que j’aime bien la cannelle. C’est la première année qu’on vient ici, d’habitude on est autre part. Sinon je peux vous faire goûter les whisky !”

Alicia, 9 ans (au centre)

© Yacha Hajzler / France 3 Centre-Val-de-Loire
© Yacha Hajzler / France 3 Centre-Val-de-Loire

“C’est ma maman qui l’a fait, mon costume. C’est elle qui a choisi, je suis contente quand même. C’est la première fois que je viens, enfin je l’avais déjà fait une fois mais je devais pas le faire, et là je vais défiler.”

Capitaine Julien, 32 ans

© Yacha Hajzler / France 3 Centre-Val-de-Loire
© Yacha Hajzler / France 3 Centre-Val-de-Loire

“C’est la première fois que je défile à Orléans. C’est super, contrairement à des gros défilés comme les Champs-Elysées, là on a vraiment le temps d’échanger avec les gens. On sent la proximité, en plus nous on est fiers parce que c’est notre garnison, la ville d’Orléans, c’est chez nous.

On est d’autant plus fiers de participer à la cérémonie, parce que pour nous ça veut dire quelque chose. On est en communion avec les gens qu’on côtoie tous les jours, qui ne savent pas forcément qu’on est militaires. Orléans est fière de ses militaires, et nous on est fiers d’être militaires à Orléans.”
 

Marinette, 59 ans

© Yacha Hajzler / France 3 Centre-Val-de-Loire
© Yacha Hajzler / France 3 Centre-Val-de-Loire

“Mon costume est du département de la Charente-Maritime, c’est un costume de l’époque de Pierre Loti, d’une bourgeoise protestante. Il fait chaud mais c’est que le début, j’ai des bas de laine, je vais vous montrer toutes mes couches !”

Bernard, 71 ans

© Yacha Hajzler / France 3 Centre-Val-de-Loire
© Yacha Hajzler / France 3 Centre-Val-de-Loire

“On fait partie de l’amicale des chasseurs alpins. Quand on est chasseur alpin, on porte la tenue d’hiver : c’est plus visible pour les Orléanais. Alors je défile avec les skis sur le dos, comme ça. C’est pas lourd, j’ai pris des petits, mais ça fait un effet bœuf !

Ça fait vingt ans que je fais les fêtes de Jeanne d’Arc, on s’en lasse pas, surtout avec un soleil comme ça ! Certaines années, j’ai vu des orages en fin de parcours… Merveilleux !”

Rolande, 68 ans

© Yacha Hajzler / France 3 Centre-Val-de-Loire
© Yacha Hajzler / France 3 Centre-Val-de-Loire

“J’ai fait la robe moi-même, j’adore ça, je compte pas les heures. C’est un modèle début Renaissance. Ça fait huit ans maintenant que je fais le défilé d’Orléans. J’aime l’histoire, j’aime les costumes, et j’aime la fête aussi ! Il fait un peu chaud là, mais bon ça fait partie du jeu ! En général les gens aiment ça, chacun y trouve son compte.”

Antoine, 21 ans

© Yacha Hajzler / France 3 Centre-Val-de-Loire
© Yacha Hajzler / France 3 Centre-Val-de-Loire

“Je fais partie d’un clan Viking, qui fait de la reconstitution médiévale. Bon, c’est pas vraiment en rapport avec Jeanne d’Arc mais on fait perdurer une tradition. C’est la première fois que je viens, ça me paraît super sympa, mais moi de toute façon je suis un médiéviste dans l’âme…

Je suis forgeron de métier, c’est moi qui ait fait la cotte de maille. Elle fait 20 kilos. Mais j’ai l’habitude, je la porte souvent pour m’entraîner. Je la porte depuis 3 jours là, j’ai perdu 7 kilos.”

Source : https://france3-regions.francetvinfo.fr/centre-val-de-loire/peuple-jeanne-1472591.html



Top News

fr French
X