Connect with us

Bourgogne-Franche-Comté

L’anesthésiste bisontin soupçonné d’empoisonnement demande à retravailler

Publié

le

« J’ai besoin d’être ré-humanisé, de servir à quelque chose, ne plus être présenté comme l’empoisonneur ou le serial killer comme j’ai pu lire dans certains titres de presse », a déclaré Frédéric Péchier au micro de France 3.

Accusé d’empoisonnements avec préméditation dans deux cliniques privées de Besançon, il a toujours clamé son innocence.

Consultations

L’homme demande à ce que son contrôle judiciaire soit modifié pour pouvoir travailler en consultation pré-opératoire, “avec [s]on stylo comme seul instrument”.

Contrairement à ce qui a pu être dit, il n’est pas en arrêt maladie, n’a plus de revenu et doit régler ses impôts, qui s’élèvent à 100 000€, a précisé sa défense.

La chambre de l’instruction étudiait la demande du Docteur Péchier ce mercredi matin. La décision a été mise en délibéré pour le 23 mai 2018.

Source : https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/doubs/besancon/anesthesiste-bisontin-soupconne-empoisonnement-demande-retravailler-1472747.html



Top News

fr French
X