Connect with us

Bretagne

Rennes : quand l’Hymne à la joie résonne pour fêter l’importance de l’Europe

Publié

le

Commençons par un petit rappel historique. Savez-vous pourquoi la date du 9 mai est-elle la journée où l’on fête l’Europe ? Tout simplement car cette date fait référence au 9 mai 1950 et au lancement de la CECA, la Communauté Économique du Charbon et de l’Acier, par Jean Monnet et Robert Schumann, deux des pères fondateurs de la future union européenne. Le traité de Rome instituant la communauté européenne a lui été signé le 25 mars 1957.

Ce 9 mai a été choisie comme journée de l’Europe lors du Conseil européen de Milan en 1985. Depuis 1986, elle est célébrée dans tous les États membres. De par l’Europe, des manifestations commémoratives et festives sont organisées mais aussi tout au long du mois de mai.

La place du Parlement de Bretagne aux couleurs de l'Europe ce 9 mai 2018 / © France 3 Bretagne - I. Rettig
La place du Parlement de Bretagne aux couleurs de l’Europe ce 9 mai 2018 / © France 3 Bretagne – I. Rettig

L’hymne européen à Rennes

A Rennes, la Maison de l’Europe  avait appelé ceux qui le souhaitaient à venir entonner l’Hymne (Ode) à la joie de Beethoven, l’hymne Européen. Une quarantaine de personnes s’est ainsi réunie à 13h, place du parlement de Bretagne, pavoisée pour l’occasion avec les drapeaux des 27 pays membres.

Au delà de ce rassemblement en l’honneur de l’Europe, il s’agit de rappeler les apports de l’Union européenne au quotidien. Surtout que ces dernières années, l’Europe est la cible de multiples attaques, le sentiment 

anti européen s’étant notamment traduit par le Brexit.

Les drapeaux des pays membres de l'Union européenne déployés place du Parlement de Bretagne ce 9 mai 2018 / © France 3 Bretagne - I. Rettig
Les drapeaux des pays membres de l’Union européenne déployés place du Parlement de Bretagne ce 9 mai 2018 / © France 3 Bretagne – I. Rettig

Les aides structurelles de l’Europe à la Bretagne

Sans l’Europe, nombre de projets bretons n’auraient peut-être pas vu le jour.

Pour la période 2014-2020, notre région va ainsi recevoir près d’un milliard d’euros de fonds structurels et d’investissements (902 937 871 euros précisément). 368 millions sont destinés au développement rural (fonds FEADER, l’un des deux piliers de la PAC) et près de 500 millions à des projets aussi variés que le numérique, la recherche et l’innovation, la transition énergétique ou la formation.

© France 3 Bretagne
© France 3 Bretagne

La Ligne à Grande Vitesse (100 millions d’aides) ou l’installation du haut-débit font partie des projets phares au côté d’une multitude de projets beaucoup plus modestes. Des projets jusqu’à présent plus urbains que ruraux mais la Région qui gère une grande partie des aides a promis de veiller a leur rééquilibrage.

Une charte signée par la ville de Rennes

À Rennes, depuis 2014, Bruxelles a financé en partie la Maison Internationale de Rennes, le Mail François Mitterrand, la gare, le métro, pour 30 millions d’euros au total. De plus grace à son fond social, l’Europe accompagne 1600 personnes vers un retour a l’emploi.
La ville de Rennes a été une des premières à signer tout dernièrement la charte d’engagements des maires et des élus pour la citoyenneté européenne. Cette charte engage les maires à parler d’Europe aux citoyens, de leur montrer ce que fait l’Europe et de simplifier la vision compliquée des institutions européennes perçue par la plupart d’entre nous.

Les prochaines élections européennes auront lieu en 2019. Les partisans de l’Europe ont un an pour convaincre tous ses adversaires.

Source : https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/ille-et-vilaine/rennes/rennes-quand-hymne-joie-resonne-feter-importance-europe-1473019.html



Top News

fr French
X