Connect with us

Occitanie

« Shopping de l’asile ». La ministre Nathalie Loiseau crée la polémique et assume

Publié

le

La ministre des Affaires européennes a fait bondir une partie des sénateurs, mercredi, en évoquant des migrants qui choisirait entre les pays d’Europe comme on fait ses courses au supermarché.

L’heure n’était pas à la sieste au Sénat mercredi 9 mai. Interrogée sur les réfugiés en Europe, la ministre des Affaires européennes a provoqué un tollé dans les rangs de la gauche. En ce jour de fête de l’Europe, Nathalie Loiseau a en effet dénoncé le « shopping de l’asile » de certains migrants, qui choisiraient entre « la Suède et l’Italie » pour s’installer.

« Lorsque l’on arrive du Sud-Soudan, on peut faire du shopping de l’asile et trouver qu’on est mieux en Suède qu’en Italie mais enfin tout de même », s’est emportée Nathalie Loiseau, avant d’essayer de se justifier en expliquant qu’elle était allée elle-même au Sud-Soudan.

« Comment osez-vous ? »

Ses propos ont fait bondir la sénatrice écologiste Esther Benbassa. « Comment osez-vous utiliser ce mot de « shopping » pour parler de gens qui sont dans la misère, dans la souffrance, dans le dénuement ? », a-t-elle répliqué vertement.

D’autres sénateurs ont également fait part de leur indignation sur Twitter. Sophie Taillé-Polian, issue des rangs du PS, a confié son envie de « vomir » devant de telles paroles. « Choquant et déplacé », pour Bernard Jonier, sénateur écologiste.

 « L’expression n’est pas heureuse en effet »

La ministre s’est ensuite expliquée sur Twitter. « L’expression n’est pas heureuse en effet », a reconnu Nathalie Loiseau, qui n’a pas pour autant retiré ses propos. Elle les assume.

Selon elle, l’expression « shopping de l’asile » désigne « une réalité constatée et elle est couramment utilisée par les spécialistes du régime européen de l’asile »

 

Pour SOS Racisme, la ministre drague Les Républicains 

Pour Dominique Sopo, président de SOS Racisme, « plutôt que de s’expliquer, [Nathalie Loiseau] devrait éviter de faire son shopping chez Laurent Wauquiez », le patron des Républicains.

Faisant part de sa « honte », l’ancienne ministre socialiste Aurélie Filippetti a dénoncé une « expression connotée atrocement en français comme en anglais »

 



Source : https://www.ouest-france.fr/politique/gouvernement/la-ministre-nathalie-loiseau-cree-la-polemique-en-denoncant-un-shopping-de-l-asile-5749836



Top News

fr French
X