Connect with us

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Hautes-Alpes : découverte du corps d’une femme dans la Durance

Publié

le

Selon l’AFP, qui a recueilli les propos du procureur de la République de Gap, la découverte du corps ne correspond pas à une disparition inquiétante. Pour l’heure, aucun élément ne permet d’identifier la personne mais les enquêteurs n’excluent pas qu’il puisse s’agir d’une migrante. Une enquête judiciaire, ouverte par le parquet de Gap et confiée à la gendarmerie devrait permettre d’identifier les circonstances du décès. Le magistrat a précisé qu’aucun élément susceptible d’être de nature criminelle n’avait été relevé.

Une autopsie, commandée par le parquet sera réalisée lundi matin à l’institut médico-légal de Grenoble. Les médecins légistes procèderont à l’exploitation des empreintes digitales afin de déterminer l’identité de la jeune femme. Depuis un an, les Hautes-Alpes connaissent un afflux de migrants venant d’Afrique de l’Ouest. Ce sont 315 personnes en situation irrégulière qui ont été reconduites vers l’Italie en 2016, contre 1900 en 2017. Selon la préfecture, ce chiffre se situerait autour de 500 depuis le début de l’année. Fin avril, des militants du mouvement d’extrême-droite Génération Identitaire (GI) ont mené dans le département plusieurs actions hostiles aux migrants, en bloquant le col de l’Echelle ou en menant des patrouilles à la frontière franco-italienne.

Le parquet recommande à toute personne susceptible de détenir des informations qui pourraient permettre d’identifier cette personne de se manifester auprès de la gendarmerie.

Source : https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/hautes-alpes/hautes-alpes-decouverte-du-corps-femme-durance-1473209.html



Top News

fr French
X