Ce petit os renforce l’hypothèse que les premiers Américains étaient suivis par leurs chiens

Depuis leur domestication, les chiens ont suivi les Hommes dans leurs migrations. Aujourd’hui, la découverte d’un fragment os du chien le plus vieux des Amériques éclaire l’arrivée des humains sur le nouveau continent.

Ce petit os renforce l’hypothèse que les premiers Américains étaient suivis par leurs chiens
Depuis leur domestication, les chiens ont suivi les Hommes dans leurs migrations. Aujourd’hui, la découverte d’un fragment os du chien le plus vieux des Amériques éclaire l’arrivée des humains sur le nouveau continent.