« Ces 40 secondes m’ont bien amoché » : Mélenchon revient sur l’épisode de la perquisition mouvementée chez LFI

Le leader de La France insoumise assume l’altercation du 16 octobre 2018, et promet de nouveaux meetings en réalité augmentée pour la prochaine campagne présidentielle : « L’hologramme, c’est moi ! », clame-t-il.

« Ces 40 secondes m’ont bien amoché » : Mélenchon revient sur l’épisode de la perquisition mouvementée chez LFI
Le leader de La France insoumise assume l’altercation du 16 octobre 2018, et promet de nouveaux meetings en réalité augmentée pour la prochaine campagne présidentielle : « L’hologramme, c’est moi ! », clame-t-il.