Clapiers : "Même avec de l’argent, si on n’a pas un CDI, des garanties, on n'a rien", Christophe, 54 ans, à la rue

Christophe Vicente est un habitant de Clapiers en grande difficulté. Depuis deux ans et demi, il peine a obtenir un logement social. La semaine dernière, il a même dû dormir dans sa voiture. 

Clapiers : "Même avec de l’argent, si on n’a pas un CDI, des garanties, on n'a rien", Christophe, 54 ans, à la rue

Christophe Vicente est un habitant de Clapiers en grande difficulté. Depuis deux ans et demi, il peine a obtenir un logement social. La semaine dernière, il a même dû dormir dans sa voiture.