Covid-19: deux week-ends sous cloche pour le littoral des Alpes-Maritimes

"Ça commence à être très pesant": la lassitude pointait lundi à Nice après l'annonce par les autorités d'un confinement inédit les deux prochains week-ends dans la ville et sur le littoral des Alpes-Maritimes pour contrer la flambée du Covid-19 dans ce département. "C'est probablement nécessaire mais ça fait plus d'un an que ça dure", soupirait Cécile Saliou, 45 ans, après la présentation de ces nouvelles mesures. Redouté par les habitants, mais appelé de leurs voeux par certains élus, ce reconfinement partiel concernera 63 communes du littoral des Alpes-Maritimes, de Théoule-sur-Mer à Menton, une zone qui regroupe environ 90% de la population du département, pour les deux derniers week-ends des vacances scolaires (27-28 février et 6-7 mars).

Covid-19: deux week-ends sous cloche pour le littoral des Alpes-Maritimes
"Ça commence à être très pesant": la lassitude pointait lundi à Nice après l'annonce par les autorités d'un confinement inédit les deux prochains week-ends dans la ville et sur le littoral des Alpes-Maritimes pour contrer la flambée du Covid-19 dans ce département. "C'est probablement nécessaire mais ça fait plus d'un an que ça dure", soupirait Cécile Saliou, 45 ans, après la présentation de ces nouvelles mesures. Redouté par les habitants, mais appelé de leurs voeux par certains élus, ce reconfinement partiel concernera 63 communes du littoral des Alpes-Maritimes, de Théoule-sur-Mer à Menton, une zone qui regroupe environ 90% de la population du département, pour les deux derniers week-ends des vacances scolaires (27-28 février et 6-7 mars).