Covid-19 : pourquoi est-il finalement conseillé de décaler la deuxième dose du vaccin ?

Alors que les nouveaux variants du Covid-19 se répandent en Europe, la France souhaite accélérer la vaccination des personnes vulnérables. Pour ce faire, la Haute autorité de Santé a préconisé samedi de décaler de 3 à 6 semaines l'injection de la deuxième dose du vaccin. Elisabeth Bouvet, présidente de la commission technique des vaccinations, a expliqué pourquoi sur notre antenne.

Covid-19 : pourquoi est-il finalement conseillé de décaler la deuxième dose du vaccin ?
Alors que les nouveaux variants du Covid-19 se répandent en Europe, la France souhaite accélérer la vaccination des personnes vulnérables. Pour ce faire, la Haute autorité de Santé a préconisé samedi de décaler de 3 à 6 semaines l'injection de la deuxième dose du vaccin. Elisabeth Bouvet, présidente de la commission technique des vaccinations, a expliqué pourquoi sur notre antenne.