Des migrants occupent une ancienne école à Paris pour réclamer leur mise à l’abri

Ces exilés se disent oubliés des récentes opérations d’hébergement notamment dans la foulée du violent démantèlement de la place de la République en novembre.

Des migrants occupent une ancienne école à Paris pour réclamer leur mise à l’abri
Ces exilés se disent oubliés des récentes opérations d’hébergement notamment dans la foulée du violent démantèlement de la place de la République en novembre.