Il tue sa belle-mère de 91 ans après l'avoir escroquée et assure n'avoir "pas profité d'un sou"

Le procès d'un Toulousain de 65 ans, accusé d'avoir en 2014 escroqué et tué sa belle-mère nonagénaire, a débuté ce lundi après-midi. Dès l'ouverture des débats, cet ancien franc-maçon et ex-salarié à la Carsat a exprimé ses regrets et assuré "n'avoir jamais voulu garder un centime".

Il tue sa belle-mère de 91 ans après l'avoir escroquée et assure n'avoir "pas profité d'un sou"
Le procès d'un Toulousain de 65 ans, accusé d'avoir en 2014 escroqué et tué sa belle-mère nonagénaire, a débuté ce lundi après-midi. Dès l'ouverture des débats, cet ancien franc-maçon et ex-salarié à la Carsat a exprimé ses regrets et assuré "n'avoir jamais voulu garder un centime".