Information trompeuse: 7,5 millions d'euros d'amende requis contre Natixis

La communication de Natixis durant la crise des subprimes ? "Il y a quand même pas mal de choses à (en ) dire", a estimé mercredi le ministère public, qui a requis une amende de 7,5 millions d'euros, le montant maximal, contre la banque, jugée pour "information fausse et trompeuse".

Information trompeuse: 7,5 millions d'euros d'amende requis contre Natixis
La communication de Natixis durant la crise des subprimes ? "Il y a quand même pas mal de choses à (en ) dire", a estimé mercredi le ministère public, qui a requis une amende de 7,5 millions d'euros, le montant maximal, contre la banque, jugée pour "information fausse et trompeuse".