Interdiction de tuer des vipères aspic et certaines couleuvres, la victoire d'un Gersois

Depuis le début de cette année 2021, il est désormais interdit de tuer certaines espèces de vipères et de couleuvres. La bataille était menée par la Société herpétologique de France dont le gersois Laurent Barthe est le président. En France, on recense 13 espèces de serpents.

Interdiction de tuer des vipères aspic et certaines couleuvres, la victoire d'un Gersois
Depuis le début de cette année 2021, il est désormais interdit de tuer certaines espèces de vipères et de couleuvres. La bataille était menée par la Société herpétologique de France dont le gersois Laurent Barthe est le président. En France, on recense 13 espèces de serpents.