Isabelle Aubry, présidente de "Face à l'inceste" : "La prescription est un passeport pour le viol d'enfants"

Depuis Jonzac (Charente-Maritime) où elle vit, Isabelle Aubry mène un combat acharné pour la protection des enfants victimes d'inceste. Elle estime que "la loi française n'est faite que pour la liberté sexuelle des adultes" et qu'il faut la changer.

Isabelle Aubry, présidente de "Face à l'inceste" : "La prescription est un passeport pour le viol d'enfants"

Depuis Jonzac (Charente-Maritime) où elle vit, Isabelle Aubry mène un combat acharné pour la protection des enfants victimes d'inceste. Elle estime que "la loi française n'est faite que pour la liberté sexuelle des adultes" et qu'il faut la changer.