La fintech Alma lève 49 millions d'euros et accélère dans le paiement fractionné et différé

La jeune pousse spécialisée dans le paiement fractionné veut devenir le meilleur ami des commerçants, et réalise un levée de fonds de 49 millions d'euros pour réaliser ses ambitions. Alma vient de lancer un service de paiement différé (« Pay Later ») et veut proposer du paiement fractionné jusqu'à douze fois.