Le boom du bitcoin était prévisible

L'époque de l'incertitude et de l'indifférence est révolue depuis longtemps : Il est aujourd'hui indéniable que le bitcoin a prouvé sur les dernières années qu'il était un actif établi et performant et a même dépassé les 41 000 dollars en début d'année.

Le boom du bitcoin était prévisible

Inventé il y a 12 ans en tant que nouveau système de paiement électronique basé sur Internet, de manière à ce qu'aucune personne, entreprise ou gouvernement ne puisse le contrôler, le bitcoin est encore à peine adolescent. Et pourtant : décentralisé, accessible et simple, il a déjà résisté à diverses crises et a même réussi à prospérer.

En 2021, le prix du bitcoin a atteint des sommets historiques, dépassant les 40 000 dollars en moins d'un mois après avoir franchi pour la première fois la barre des 20 000 dollars. Ce rallye est suivi avec beaucoup d'intérêt par de nombreux observateurs, attirant de plus en plus l’attention des profanes et des investisseurs institutionnels, au même titre que celle des médias économiques et des réseaux sociaux qui décortiquent les tendances de fond derrière l’émergence du bitcoin.

Une réelle émergence du bitcoin à partir de 2013

Un an après la première réduction de moitié de la prime de minage du bitcoin, qui a eu lieu le 29 novembre 2012, une hausse de plus de 8 000% du prix des bitcoins a été constatée, celui-ci atteignant alors environ 1 000 dollars. Certains, qui avaient pu acheter du bitcoin pour environ 12 dollars et les avaient gardés s’en sont réjouis alors que d’autres ont été frustrés en vendant trop tôt. De nouvelles attitudes ont commencé à apparaître, comme la peur de passer à côté de l’opportunité et de rater une nouvelle hausse, et le regret de ne pas avoir acheté plus tôt et d’avoir ainsi manqué sa chance.

Un renforcement progressif de la crédibilité auprès des investisseurs

En octobre 2015, on observe une tendance à la hausse similaire sur le marché due notamment à la nouvelle réduction de moitié de la prime de minage qui a eu lieu le 9 juillet 2016. Les bitcoins ont connu une augmentation (plus faible) de 112% par rapport à la période précédente, et le prix s'est établi à environ 650 dollars par bitcoin. L'actif est alors entré dans un cycle haussier sur l’année 2017 en atteignant 1000 dollars pour la première fois en trois ans. Les investisseurs ont pu alors réaliser tout le potentiel de cet actif.

Un doublement récent du bitcoin en moins d’un mois

Nous sommes entrés dans la troisième hausse du bitcoin à la fin de l'année 2020, notamment suite à la nouvelle réduction de moitié de la prime de minage en mai 2020. Depuis le début du mois d’octobre surtout, sa valeur a quadruplé. L'adoption des cryptomonnaies par les investisseurs institutionnels et les sociétés de services financiers a largement porté cette hausse. Cela se voit particulièrement dans le cadre de la stratégie d'allocation recommandée pour les investisseurs institutionnels et les banques d'investissement. Ce qui n'était autrefois qu'un actif de niche sur des plateformes spécialisées a été crédibilisé et le phénomène a encore été renforcé avec l'ajout des cryptomonnaies par Paypal à ses services, qui offre désormais la possibilité d'envoyer des cryptos entre utilisateurs.

Le bitcoin devient le nouvel or du 21ème siècle

Les investisseurs doivent s'adapter au monde de la cryptomonnaie pour rester en phase avec le marché, les attentes de leurs clients en termes de diversification et de performance, et adopter ainsi un actif qui est devenu largement visible aux yeux des médias et même du grand public. Cette adoption souligne à quel point les actifs numériques sont devenus clés dans le monde de l'investissement.