Le chef de l’ONU demande l’arrêt immédiat de la répression en Birmanie

« Les coups d’Etat n’ont pas leur place dans notre monde moderne », a insisté Antonio Guterres, lors de l’ouverture de la 46e session du Conseil des droits de l’homme des Nations unies.

Le chef de l’ONU demande l’arrêt immédiat de la répression en Birmanie
« Les coups d’Etat n’ont pas leur place dans notre monde moderne », a insisté Antonio Guterres, lors de l’ouverture de la 46e session du Conseil des droits de l’homme des Nations unies.