Le Rafale confirme son succès à l'export

La commande de 30 avions de combat Rafale passée par l'Egypte marque un nouveau succès à l'export pour le fleuron de l'aéronautique de défense française qui, après de longues années de disette, voit les contrats se multiplier. "L'Egypte et la France ont signé un contrat pour la fourniture de 30 avions Rafale", a affirmé l'armée égyptienne mardi dans un communiqué. Le montant de la transaction s'élève à 3,95 milliards d'euros, dont 200 millions pour les armements, selon le média d'investigation en ligne Disclose qui avait révélé l'information lundi soir.

Le Rafale confirme son succès à l'export
La commande de 30 avions de combat Rafale passée par l'Egypte marque un nouveau succès à l'export pour le fleuron de l'aéronautique de défense française qui, après de longues années de disette, voit les contrats se multiplier. "L'Egypte et la France ont signé un contrat pour la fourniture de 30 avions Rafale", a affirmé l'armée égyptienne mardi dans un communiqué. Le montant de la transaction s'élève à 3,95 milliards d'euros, dont 200 millions pour les armements, selon le média d'investigation en ligne Disclose qui avait révélé l'information lundi soir.