« Le RSA pour les moins de 25 ans, c’est supprimer des droits de la jeunesse »

Oui, il faut aider la jeunesse face à la raréfaction des petits boulots. Mais selon l’économiste David Cayla, mieux vaudrait de nouveaux emplois jeunes ou le recours à la garantie jeune, « bien plus utile que le RSA pour l’insertion ». Entretien.

« Le RSA pour les moins de 25 ans, c’est supprimer des droits de la jeunesse »
Oui, il faut aider la jeunesse face à la raréfaction des petits boulots. Mais selon l’économiste David Cayla, mieux vaudrait de nouveaux emplois jeunes ou le recours à la garantie jeune, « bien plus utile que le RSA pour l’insertion ». Entretien.