Les USA appellent l'Australie à ne pas contraindre Facebook et Google à payer la presse

par Paulina Duran SYDNEY (Reuters) - Le gouvernement américain a demandé à l'Australie de retirer le projet de loi visant à contraindre Facebook et Google à rémunérer les groupes de presse locaux pour leurs contenus, une démarche inédite dans le monde que l'Australie estime nécessaire pour protéger le journalisme indépendant. Dans une requête demandant au gouvernement australien de "suspendre" le projet, des membres du bureau du représentant américain au Commerce suggèrent plutôt à l'Australie d'"étudier davantage les marchés, et si cela est approprié, de développer un code volontaire". Le projet de loi, qui bénéficie d'un important soutien politique et est actuellement étudié par une commission sénatoriale, prévoit de contraindre Google et Facebook à verser un montant obligatoire pour les contenus de la presse australienne si aucun accord commercial n'est conclu.

Les USA appellent l'Australie à ne pas contraindre Facebook et Google à payer la presse
par Paulina Duran SYDNEY (Reuters) - Le gouvernement américain a demandé à l'Australie de retirer le projet de loi visant à contraindre Facebook et Google à rémunérer les groupes de presse locaux pour leurs contenus, une démarche inédite dans le monde que l'Australie estime nécessaire pour protéger le journalisme indépendant. Dans une requête demandant au gouvernement australien de "suspendre" le projet, des membres du bureau du représentant américain au Commerce suggèrent plutôt à l'Australie d'"étudier davantage les marchés, et si cela est approprié, de développer un code volontaire". Le projet de loi, qui bénéficie d'un important soutien politique et est actuellement étudié par une commission sénatoriale, prévoit de contraindre Google et Facebook à verser un montant obligatoire pour les contenus de la presse australienne si aucun accord commercial n'est conclu.