Macron s’engage à « mieux protéger les victimes d’inceste »

Le chef de l’Etat souhaite « adapter notre droit » et annonce l’ouverture d’une consultation.

Macron s’engage à « mieux protéger les victimes d’inceste »
Le chef de l’Etat souhaite « adapter notre droit » et annonce l’ouverture d’une consultation.