Michal : l'argent d'Elodie Frégé, sa relation avec Mylène Farmer

Le finaliste de la "Star Academy 3" est devenu une star à sa sortie de l'émission en 2003. Pour Non Stop People, Michal a fait des révélations sur la promesse d'Elodie Frégé de partager les gains de sa victoire...

Michal : l'argent d'Elodie Frégé, sa relation avec Mylène Farmer

Michal Kwiatkowski, candidat emblématique et finaliste de la Saison 3 de la Star Academy, était l'invité de la nouvelle émission d'Evelyne Thomas sur Non Stop People le 14 janvier. Aujourd'hui âgé de 37 ans, le chanteur s'est confié sur son expérience au château de Dammarie-les-Lys en 2003.
Si le jeune homme brillait lors des cours de chant, certaines activités n'étaient pas vraiment sa tasse de thé... "J'étais ridicule. Heureusement, il y avait quelques points forts que j'essayais de cultiver au maximum, mais parfois on me sortait forcément (...) Mais c'est pas grave, j'ai appris beaucoup de choses", a concédé Michal.

Parmi les ateliers les moins appréciés par l'artiste, le théâtre et la danse. Mais pas que... "Ma hantise, c'était le sport à l'époque. Aujourd'hui, j'en fais beaucoup. Je repense à tous ces moments où on me forçait un petit peu à faire du sport. Je me disais : 'Oh la la, mais ça ne sert à rien'. Et là aujourd'hui, je me dis: 'J'aurais pu en profiter un peu plus'", a-t-il assuré.

Elodie Frégé a-t-elle vraiment partagé son million d'euros ?

Après des semaines de concours, Michal s'est hissé en finale avec Elodie Frégé. C'est la jeune femme très plébiscitée qui a finalement remporté la victoire de la troisième édition du télé-crochet... 

Mais loin d'être avare, la belle rousse avait alors promis à son ami de partager son gain d'un million d'euros ! Presque vingt ans plus tard, le mystère reste entier: Michal a-t-il vraiment perçu l'argent après leur sortie ? 

"Le gain de la Star Academy, c'était une avance à l'époque des royalties de la maison de disques. Effectivement, Élodie a contractuellement partagé cette avance avec moi, ça veut dire que pendant un certain temps… Un très long temps parce que la crise du disque est arrivée peu de temps après, on ne touchait pas d'argent sur les ventes de nos albums", a raconté l'ex-époux de Maxim Assenza.

Et d'ajouter : "C'était quand même un échange assez équitable. J'ai pu acheter mon premier appartement à Paris, elle aussi, donc c'était merveilleux à l'âge de 20 ans. Mais effectivement elle l'a fait".


Son arrivée en France grâce à Mylène Farmer

Né en Pologne, Michal est arrivé en France à sa majorité.

Celui qui a pris le pseudonyme de Self Concept a raconté ce qui l'avait poussé à tout quitter pour un autre pays ! Et il s'agit d'une très célèbre chanteuse que l'on connait tous...
"Quelques mois après le départ de ma maman, mon père a commencé à travailler en Allemagne, à Berlin (...) Une fois, il est revenu avec deux albums à la maison (...) et c'était deux albums d'une artiste qui m'a intrigué, c'était Mylène Farmer", a révélé l'ancien Académicien. 

Fasciné par les pochettes de la rousse incendiaire, Michal découvre alors l'univers psychédélique de la Franco-canadienne... Et c'est le coup de foudre: "Je me souviens encore aujourd'hui le moment où je mets cet album et j'entends cette voix qui m'envoûte, cette langue que je n'avais jamais entendu de ma vie".


Déterminé à apprendre le français, le chanteur s'inscrit en Lettres Modernes et Sciences du Langage en Sorbonne puis tente à sa chance au casting de la Star Academy... Le succès est au rendez-vous !

"J'ai eu une chance unique de pouvoir le dire à Madame Mylène Farmer et ces moments-là ont changé ma vie parce que c'est là que je me suis dit : 'Un jour, je comprendrai ce que chante cette Dame'. Et c'est là que ma fascination pour la langue française a commencé", a conclu Michal.