"On a laissé le variant anglais se propager" dit une aide soignante de l'Ehpad Saint-Exupéry à Toulouse

Onze cas du variant britannique du Covid 19 ont été détectés parmi les résidents de l’Ehpad Saint-Exupéry à Toulouse. Une aide-soignante de la maison de retraite dénonce ce lundi des négligences qui auraient favorisé la propagation du virus parmi les résidents.

"On a laissé le variant anglais se propager" dit une aide soignante de l'Ehpad Saint-Exupéry à Toulouse
Onze cas du variant britannique du Covid 19 ont été détectés parmi les résidents de l’Ehpad Saint-Exupéry à Toulouse. Une aide-soignante de la maison de retraite dénonce ce lundi des négligences qui auraient favorisé la propagation du virus parmi les résidents.