Pass sanitaire : le "oui mais" de la Cnil face à une atteinte "forte" aux libertés

La présidente de la Cnil, Marie-Laure Denis, a appelé mercredi soir à bien "circonscrire" le pass sanitaire et a estimé qu'il représente une atteinte "particulièrement forte" aux libertés. La Commission nationale de l'informatique et des libertés ne s'est toutefois pas opposée à son extension.

Pass sanitaire : le "oui mais" de la Cnil face à une atteinte "forte" aux libertés
La présidente de la Cnil, Marie-Laure Denis, a appelé mercredi soir à bien "circonscrire" le pass sanitaire et a estimé qu'il représente une atteinte "particulièrement forte" aux libertés. La Commission nationale de l'informatique et des libertés ne s'est toutefois pas opposée à son extension.