Première réunion de l'année pour la Fed, qui retrouve son ex-patronne aux côtés de Biden

La Banque centrale américaine (Fed) gardera sans doute sa boîte à outils close lors de sa première réunion de l'année, mardi et mercredi, une semaine après l'arrivée à la Maison Blanche de Joe Biden, qui a choisi son ancienne présidente Janet Yellen pour diriger le Trésor. Finis les tweets assassins de Donald Trump contre les "crétins" d'une Fed qualifiée de "pitoyable" et d'"incompétente". Finies les invectives contre son président accusé de faire ralentir la croissance économique.

Première réunion de l'année pour la Fed, qui retrouve son ex-patronne aux côtés de Biden
La Banque centrale américaine (Fed) gardera sans doute sa boîte à outils close lors de sa première réunion de l'année, mardi et mercredi, une semaine après l'arrivée à la Maison Blanche de Joe Biden, qui a choisi son ancienne présidente Janet Yellen pour diriger le Trésor. Finis les tweets assassins de Donald Trump contre les "crétins" d'une Fed qualifiée de "pitoyable" et d'"incompétente". Finies les invectives contre son président accusé de faire ralentir la croissance économique.