Strasbourg : l'école de foot de la Robertsau limite les têtes à l'entraînement pour prévenir les commotions cérébrales

Balle en mousse, sensibilisation… l’école de foot de la Robertsau, à Strasbourg, adapte ses entraînements pour limiter les têtes chez les enfants. L'objectif, éviter les commotions cérébrales. Les anciens footballeurs auraient plus de risques de mourir d'une maladie neurodégénérative.

Strasbourg : l'école de foot de la Robertsau limite les têtes à l'entraînement pour prévenir les commotions cérébrales

Balle en mousse, sensibilisation… l’école de foot de la Robertsau, à Strasbourg, adapte ses entraînements pour limiter les têtes chez les enfants. L'objectif, éviter les commotions cérébrales. Les anciens footballeurs auraient plus de risques de mourir d'une maladie neurodégénérative.