Tesla accuse un ancien salarié d'avoir volé 26.000 fichiers confidentiels en une semaine

Embauché le 28 décembre dernier, cet ingénieur informatique aurait aussi tenté de détruire les preuves, selon le constructeur automobile.

Tesla accuse un ancien salarié d'avoir volé 26.000 fichiers confidentiels en une semaine
Embauché le 28 décembre dernier, cet ingénieur informatique aurait aussi tenté de détruire les preuves, selon le constructeur automobile.