Un chien criblé de plombs dans un jardin, un chat tué un an après avoir été blessé… de nouveaux drames liés à la chasse !


Les accidents de chasse se multiplient en France. Un chat de 2 ans et demi a été tué par un tir au...

Un chien criblé de plombs dans un jardin, un chat tué un an après avoir été blessé… de nouveaux drames liés à la chasse !

La liste des animaux de compagnie victimes de tirs provenant d’armes de chasse continue de s’allonger dramatiquement.

A Montady, petit bourg héraultais d’à peine 4000 habitants, une famille a eu la tristesse de perdre Sherkan, un chat de 2 ans et demi adopté dans une association locale. Le félin a reçu 10 plombs de chasse dans le corps.

Un chat tué… un an après avoir déjà été criblé de plombs !

« Le soir du 31 décembre, Sherkan ne rentrait pas à la maison, témoigne Laetitia, sa maîtresse, contactée par 30millionsdamis.fr. J’étais inquiète. J’ai cherché partout. Le lendemain, j’ai vu sur un groupe Facebook du village qu’on avait retrouvé un chat roux mort dans les vignes derrière chez nous avec le numéro du tatouage. J’étais avec mon petit garçon de 5 ans. C’était bien mon animal. Mon sang s’est glacé. Le choc était immense. »

 

Je ne veux pas que Sherkan soit mort pour rien. 

Laetitia - Maîtresse de Sherkan

L’histoire de Sherkan est d’autant plus tragique qu’il avait été déjà visé par une arme de chasse un an plus tôt. « Il était rentré à la maison avec les yeux injectés de sang, raconte Laetitia. Il n’y voyait plus rien. Il avait, là aussi, 10 plombs en lui… Un an, quasiment jour pour jour après ce 1er accident, on nous l’enlève. Il faut que ça s’arrête ! » Après avoir récupéré son cadavre, la jeune femme l’a emmené chez le vétérinaire qui a confirmé « la présence d’une dizaine de plombs en région thoracique ».

« C’était un chat adorable, soupire Laetitia. Nous sommes très tristes. Et encore, nous avons pu le retrouver. Il y a beaucoup de personnes qui, dans le village, ont vu leur chat disparaître sans jamais les retrouver… Il faut que les autorités fassent quelque chose, il faut enquêter ! Je ne veux pas que Sherkan soit mort pour rien. » Une plainte pour acte de cruauté a été déposée, la Fondation 30 Millions d’Amis s’est constituée partie civile.

Une chienne blessée dans l’enceinte d’un jardin dans le Var

Aujourd'hui, Pepa se remet doucement après avoir été visée par une arme de chasse.../DR

9 jours plus tard, c’est à La Garde, dans le Var, que Pepa, une berger suisse croisée de 9 mois a, elle aussi, été victime d’un tir au fusil de chasse alors qu’elle se trouvait dans le jardin de ses maîtres (9/1/2021). « Nous préparions à manger avec ma femme, ma fille était dans le salon et notre chienne se trouvait dans notre jardin, contextualise Jean-François, joint par 30millionsdamis.fr. C’est alors que ma femme entend une détonation. Ma chienne hurle et rentre. Je vois qu’elle est blessée. Je monte pour voir qui a pu faire ça. Personne… » Le jardin est entièrement clôturé ; l’incompréhension s’empare de la famille. Là encore, une vingtaine de plombs sont retrouvés par le vétérinaire de garde dans le poitrail et un sous l’œil de l’animal. La colère ne retombe pas dans la famille.

 

Que se serait-il passé si ma fille de 3 ans avait été dans le jardin avec elle ? 

Jean-François - Maître de Pepa

« Quand on me dit qu’elle a probablement été touchée à bout portant alors qu’elle était assise, je suis vraiment en colère, fulmine Jean-François. Pepa est une chienne adorable. Elle n’aboie jamais. Elle croit que tous ceux qui l’approchent sont ses amis. Et que se serait-il passé si ma fille de 3 ans avait été dans le jardin avec elle ? » Suite à ce terrible événement, le couple envisage de déménager. Dans cette affaire aussi, une plainte pour acte de cruauté a été déposée et la Fondation 30 Millions d’Amis est partie civile. Quant à Pepa, elle se remet. « On ne peut plus rester ici, regrette le maître. Et il est hors de question de laisser Pepa seule dans le jardin. Elle va mieux mais a peur du moindre bruit. Il lui faudra du temps… »

D’autres accidents de chasse en France

En plus de ces deux faits terribles dans lesquels des chasseurs sont mis en cause, la presse locale a rapporté d’autres accidents. Le cheval d’un club hippique a notamment été touché par un plomb de chasse à Anglet (11/1/2021). Deux jours plus tôt, à Vinsobres, dans la Drôme, une petite fille de 8 ans est gravement blessée après une chute d’un poney, effrayé par un coup de fusil. Moins grave, mais tout de même choquant, un cerf poursuivi lors d’une chasse à courre s’est immobilisé sur les rails à Chantilly, dans l’Oise, entraînant une forte perturbation sur les trains (12/1/2021).

Récemment, le cas d’Aimer blessée sur un verger a également agité la presse locale, ou celui de Vegas touché par une cinquantaine de plombs ou encore le sort de Ounka retrouvée morte, elle aussi criblée de plombs… La Fondation 30 Millions d’Amis déplore cette multiplication inquiétante des accidents, mortels ou non, dans lesquels la responsabilité de chasseurs est pointée. Elle en appelle une nouvelle fois à Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, en charge de ce dossier, de prendre des mesures drastiques pour réorganiser en profondeur la gestion cynégétique en France.