Vaccins: l'UE demande de "la transparence" aux entreprises sur les retards

Le président du Conseil européen, Charles Michel, a réclamé dimanche que les entreprises pharmaceutiques fassent preuve de "transparence" sur les raisons des retards de livraison des vaccins contre le Covid annoncés par AstraZeneca et Pfizer. "Ce que nous demandons à ces entreprises, c'est un dialogue transparent", a déclaré Charles Michel dans "Le Grand Rendez-vous" de la radio française Europe 1, la chaîne CNEWS et du quotidien Les Echos. "Il est certain (…), que nous entendons faire respecter les contrats qui ont été validés par les entreprises phamaceutiques", a affirmé le président du Conseil qui représente les 27 Etats-membres de l'Union européenne.

Vaccins: l'UE demande de "la transparence" aux entreprises sur les retards
Le président du Conseil européen, Charles Michel, a réclamé dimanche que les entreprises pharmaceutiques fassent preuve de "transparence" sur les raisons des retards de livraison des vaccins contre le Covid annoncés par AstraZeneca et Pfizer. "Ce que nous demandons à ces entreprises, c'est un dialogue transparent", a déclaré Charles Michel dans "Le Grand Rendez-vous" de la radio française Europe 1, la chaîne CNEWS et du quotidien Les Echos. "Il est certain (…), que nous entendons faire respecter les contrats qui ont été validés par les entreprises phamaceutiques", a affirmé le président du Conseil qui représente les 27 Etats-membres de l'Union européenne.