Vannes : au compte des profits et pertes

Après Perpignan et Biarritz, c’est encore Oyonnax qui, jeudi soir dernier, s’est imposé à la Rabine. Victoire à relativiser face à un ensemble vannetais avec 6 jeunes Espoirs à l’heure de jeu.

Vannes : au compte des profits et pertes
Après Perpignan et Biarritz, c’est encore Oyonnax qui, jeudi soir dernier, s’est imposé à la Rabine. Victoire à relativiser face à un ensemble vannetais avec 6 jeunes Espoirs à l’heure de jeu.